Retourner à la page d'accueil



DISTRIBUTION
   volumes d'eau distribués depuis les ouvrages du Syndicat
 
   On qualifie de volume d'eau distribué, la quantité d'eau mise en distribution qui part des réservoirs pour aller vers les consommateurs. Par opposition au volume d'eau consommé par les abonnés (voir la page consommation), le volume d'eau distribué tient compte des éventuelles pertes d'eau pouvant avoir lieu sur le réseau au cours de la distribution. Il est donc important de suivre ce paramètre tous les ans.
 
Evolution du volume d'eau distribué sur les cinq dernières années

2015


340 289 m3


2016


324 372 m3


2017


320 434 m3


2018



295 792 m3


2019


328 273 m3

 
Volume d'eau distribué sur les cinq dernières années
 
   En 2019, le volume d'eau mis en distribution à partir des réservoirs a fortement augmenté de 11 % par rapport à l'année précédente en raison de la hausse du volume d'eau consommé par les abonnés.
 
 
 
   Pour comparer le volume d'eau distribué avec le volume d'eau produit (voir la page production), il faut retranscrire le volume distribué annuel en volume journalier.
 
Comparaison entre le volume d'eau produit et distribué
sur les cinq dernières années





Volume
d'eau
produit

Volume
d'eau
distribué

Excédent
d'eau
produit

2015



5 513 m3/j



932 m3/j



+ 4 581 m3/j


2016



4 482 m3/j



889 m3/j



+3 593 m3/j


2017



3 952 m3/j



878 m3/j



+3 074 m3/j


2018



3 739 m3/j



810 m3/j



+2 929 m3/j


2019



3 222 m3/j



899 m3/j



+2 323 m3/j

 
Comparaison entre le volume d'eau produit quotidiennement et le volume d'eau distribué quotidiennement sur les cinq dernières années
 
   Le graphique ci-dessus montre que la quantité d'eau produite par l'ensemble des captages du S.I.A.E.P. de La Faye est largement excédentaire par rapport à la quantité d'eau nécessaire au réseau de distribution.

   Toutefois, il faut relativiser ces chiffres qui sont des moyennes calculées sur une année entière. En effet, il peut arriver qu'en période de pointe, le réseau distribue entre 1 400 et 1 500 m3/jour en juillet ou en août, alors qu'au même moment les captages ne produisent plus que 1 800 m3/j, ce qui laisse très peu de marge. Cependant, la période de pointe de la consommation (en juillet/août) et la période d'étiage des captages (en septembre/octobre) ne correspondant pas entre elles, la production d'eau du S.I.A.E.P. de La Faye est largement excédentaire.

 
 

 

© 2020 - Syndicat Intercommunal d'Alimentation en Eau Potable de La Faye - 6 rue de l'église - 63930 AUGEROLLES
Tél : 04.73.53.56.53 - Fax : 04.73.53.54.04 - E-mail : siaep.faye@free.fr